Groupe intégré

FUTUREN, groupe intégré

Le Groupe FUTUREN est un opérateur industriel intégré, disposant d’experts opérationnels, spécialistes de toutes les phases du développement d’un projet éolien. Les compétences de collaborateurs du Groupe couvrent l’ensemble de la chaîne de valeur éolienne :

  • La prospection de sites
  • Le développement de projets
  • La construction et l’exploitation de parcs.

La qualité et l’expérience des équipes, en progrès constant, permettent au Groupe d’améliorer ses performances opérationnelles et d’anticiper les évolutions techniques d’un secteur en perpétuelle évolution.

Les collaborateurs du Groupe disposent d’une expertise opérationnelle significative et d’une vision expérimentée du marché éolien. Ces qualités sont essentielles pour mener à bien les projets dans le respect des budgets et des délais prévus.

Afin d’optimiser son fonctionnement, le Groupe a mis en place une organisation basée sur des directions transversales. Chaque expertise opérationnelle est centralisée au sein d’une équipe dédiée et mise à disposition de l’ensemble des filiales du Groupe. L’organisation simplifiée et plus efficace permet de dégager des synergies industrielles entre les pays d’implantation du Groupe.

Cette organisation en Groupe industriel intégré est un atout important et un gage de qualité des parcs mis en service. FUTUREN est l’interlocuteur unique de l’ensemble des parties prenantes du projet, tout au long des phases de développement du projet, ce qui assure une parfaite gestion des délais et garantit la réalisation des engagements.

Les problématiques de construction et d’exploitation sont prises en compte dès la conception afin d’optimiser le déroulement des projets, de leur identification à leur réalisation. Les expertises des équipes du Groupe sont présentes tout au long des différentes phases du projet.

Une organisation en plate-forme industrielle intégrée permet d’optimiser les investissements, de maitriser les coûts opérationnels, de maximiser la performance des parcs en exploitation et d’envisager un développement à coûts de structure quasi-constants.